Dauphins sauvages ils se transmettent culturellement certaines figures acrobatiques

first_imgDauphins sauvages : ils se transmettent culturellement certaines figures acrobatiquesAustralie – Des photos prises dimanche 10 octobre viennent documenter le constat d’un biologiste australien, selon lequel des dauphins sauvages apprendraient à “marcher sur l’eau” : un comportement ludique, transmis par un individu à d’autres.   Le Dr Mike Bossley, de la Société pour la conservation des dauphins et baleines (WDCS), étudie depuis 24 ans les dauphins sauvages de Port River, près d’Adelaide (Australie). Ayant observé, il y a quelques années, deux femelles nommées Billie et Wave se déplacer en maintenant leur corps verticalement hors de la surface de l’eau et en “pagayant” avec leur nageoire caudale, il a constaté récemment que ces individus transmettaient ce comportement à leurs congénères, qui cherchent plus ou moins adroitement à les imiter.À lire aussiCet homme a fabriqué un Jurassic Park miniature pour sa tortueUn genre d’acrobatie que Billie aurait vraisemblablement appris en captivité, puisqu’elle a brièvement vécu dans un delphinarium, avant d’être remise en liberté. Elle l’a enseigné à Wave, qui l’a à son tour transmis à son rejeton. Une autre femelle adulte ainsi que deux delphineaux se sont mis à pratiquer ce tour eux aussi, soit six dauphins “marcheurs” au total, photographiés récemment par des membres du WDCS.Si la transmission culturelle de comportements au sein d’une communauté animale était un phénomène déjà connu, on ne possédait que très peu d’exemples de transmission d’un comportement cent pour cent ludique, sans rapport avec la recherche de nourriture.       Le 30 octobre 2010 à 18:46 • Emmanuel Perrinlast_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *